Depuis le début de ses recherches artistiques Virginie Marnat-Leempoels développe une pratique de la photographie, se jouant du principe de realité de ce médium. Elle réalise de nombreuses séries de photographies, portraits, paysages et de vidéos et développe ses recherches notamment à l’occasion des résidences avec la Farpath foundation à New-York, le musée Nicéphore Niepce à Chalon-sur-Saône, à Göteborg en Suède.